Comme la plupart des objets et outils numériques, le gestionnaire de contenu WordPress ne cesse de se mettre à jour depuis sa création. Chaque mise à jour apporte de nouvelles fonctionnalités et permet d’améliorer les bugs notés dans les versions précédentes. Lorsque la mise à jour est disponible, WordPress envoie généralement un message sur l’interface de l’administrateur pour demander de mettre à jour le site. Mais l’administrateur est-il vraiment obligé de mettre à jour son WordPress ? Nous répondons aux questions ci-dessous.

Quelles sont les raisons d’autant de mises à jour ?

Généralement, les mises à jour sont là pour apporter quelque chose de nouveau à une application ou tout autre outil qu’on utilise. Si WordPress en fait souvent, c’est pour apporter une expérience plus sécurisée, simple et agréable à ses utilisateurs. À cet effet, WordPress 5.7 est disponible depuis le début du mois de mars. Il est alors essentiel de mettre à jour son WordPress.

Les nouvelles mises à jour apportent un éditeur plus complet que celui de la version précédente. Ainsi, on a des menus plus pratiques et de nouvelles gestions de galeries, des plug-ins, des thèmes et bien d’autres choses nouvelles. Bien sûr, des correctifs sont également apportés aux bugs et la sécurité est mieux renforcée.

Toutefois, bien que simples à appliquer, ces mises à jour peuvent s’avérer contraignantes étant donné qu’elles sont nombreuses et interreliées. Leur gestion peut être chronovore pour une entreprise qui devra prendre en charge un site complexe. Souvent, l’aide d’un expert s’avère nécessaire parce que la mise à jour peut ne pas se passer comme prévu.

Pourquoi toujours effectuer la mise à jour de son site WordPress ?

L’idéal est de toujours effectuer la mise à jour de son site WordPress. La raison est que les avantages de faire régulièrement la mise à jour sont plus importants que les inconvénients. Et si vous avez encore des doutes sur le fait de faire la mise à jour ou non de votre site WordPress, voici un argumentaire qui pourrait être utile à trancher la question.

Oui, je décide de faire les mises à jour WordPress

En faisant ce choix, non seulement on renforce la sécurité de ses installations, mais on profite également des nouveautés.

La sécurité

Il est impératif de faire la mise à jour, car cette dernière vient avec de nouveaux éléments de sécurité pour les installations. Étant « Open Source », des failles sont souvent repérées et annoncées publiquement par la communauté et les développeurs. Ces informations à propos des failles sont utilisées par les hackers du monde entier qui pourraient s’en servir à des fins illégales.

Par exemple, ils peuvent très rapidement développer des outils qui serviront à scanner automatiquement plusieurs milliers de sites à l’heure. Cela leur permet de mettre en place des brèches dont ils feront usage au moment voulu.

L’apport de nouvelles fonctions innovantes

Tout le monde aime ce qui est nouveau, innovant, convivial et efficace. Il est donc normal de vouloir profiter des fonctionnalités innovantes qui accompagnent la mise à jour effectuée par la communauté WordPress. Ce lot de nouvelles fonctionnalités rend la gestion du site plus facile. Représentant 29 % des sites web du monde entier, c’est ce qui fait aujourd’hui la force de WordPress.

La gestion du site, l’administration, l’utilisation et la création de contenu sont toutes rendues faciles à chaque mise à jour. Alors, pour bénéficier d’une meilleure sécurité contre les hackers, tout en ayant en prime de nouvelles fonctionnalités qui faciliteront la gestion de son site, il est primordial d’effectuer la mise à jour chaque fois que c’est possible.

Non, je décide de ne pas faire les mises à jour WordPress

Par ailleurs, on peut considérer que les nouvelles fonctionnalités ne sont que mineures et que les améliorations ne sont qu’esthétiques et ignorer la mise à jour. En effet, tant qu’on est satisfait de la gestion qu’offre l’interface actuelle de son site, de la fonction opérationnelle du référencement et que les équipes WordPress supportent toujours la version actuelle, la mise à jour du site reste une option facultative.

Notons que l’utilisation de certains thèmes ou Plug-ins non compatible avec la mise à jour présente des risques. En effet, tant qu’on n’est pas sûr que les plug-ins remplissent les mêmes fonctions, il est préférable de ne pas faire de mise à jour. Cela peut amener à créer une nouvelle configuration de son site, ce qui prend énormément de temps.

La mise à jour de son site WordPress, comment le faire avec efficacité ?

C’est une opération qui peut être faite soi-même ou avec l’aide d’une équipe spécialisée. Dans le cas où on décide de faire la mise à jour soi-même, voici les différentes étapes à suivre.

  • Passez par une branche de votre hébergement ou faites la mise à jour offline. Évitez de le faire directement sur le site.
  • Vérifiez que son hébergeur web assure les requis minimums avant de procéder à une mise à jour de son site.
  • Créez un backup pour éviter les mauvaises surprises grâce à des plug-ins comme UpdraftPlus, Duplicator ou All In One WP Migration.
  • Optez pour une version stable de la mise à jour.
  • Désactivez les plug-ins pour remédier aux bugs ou aux erreurs de mise à jour. Vous pouvez les réactiver une fois la mise à jour effectuée.
  • Vérifiez si votre thème actuel répond parfaitement à celui de la mise à jour.

En suivant scrupuleusement ces étapes, vous réussirez à mettre à jour votre site WordPress.